Contemporaine

La moustache de Emmanuel Carrère

couv59277676Titre : La moustache

Auteur : Emmanuel Carrère

Éditions : Folio

Nombre de pages : 183

Prix : 6€40

Résumé

Un jour, pensant faire sourire votre femme et vos amis, vous rasez la moustache que vous portiez depuis dix ans. Personne ne le remarque ou, pire, chacun feint de ne l’avoir pas remarqué, et c’est vous qui souriez jaune. Tellement jaune que, bientôt, vous ne souriez plus du tout. Vous insistez, on vous assure que vous n’avez jamais eu de moustache. Deviendriez-vous fou ? Voudrait-on vous le faire croire ? Ou quelque chose, dans l’ordre du monde, se serait-il détraqué à vos dépens ? L’histoire, en tout cas, finit forcément très mal et, d’interprétations impossibles en fuite irraisonnée, ne vous laisse aucune porte de sortie. Ou bien si, une, qu’ouvrent les dernières pages et qu’il est fortement déconseillé d’emprunter pour entrer dans le livre. Vous voici prévenu.

Mon avisComme pour le premier livre que je vous ai présenté de cet auteur, j’ai lu celui-ci car il faisait partis des livres prêté par mon chéri.

Celui-ci m’avait d’ailleurs prévenu que ce livre là était un peu plus spécial que les autres mais qu’il était vraiment à découvrir.

Nous suivons ici l’histoire d’un homme qui décide de se raser la moustache.

Jusqu’ici rien d’anormal.

Mais lorsque ce dernier s’exécute tout, absolument tout, va basculer.

Le moins que l’on puisse dire c’est que ce livre est pour le moins… Dérangeant.

Mais vraiment dérangeant.

Tout au long de l’histoire, l’homme qui portait la fameuse moustache voit sa vie se redéfinir, changer et c’est totalement déroutant.

Plus les pages se tournent, plus il se demande s’il ne perds pas peu à peu la raison, et croyez moi, il y a vraiment de quoi se poser la question.

Je relisais parfois certains passages car j’étais en train de me demander si je ne devenais pas moi aussi complètement folle, si je n’avais pas bien lu certaines choses ou que j’étais passé à côté de certains éléments sans m’en rendre compte (qui sait ?).

On a l’impression de se perdre, non pas que le récit soit mal construit ou autres, bien au contraire, mais on entre dans les ressentis du personnage.

Pour moi l’auteur à réussi un tour de maitre car je pense que ce n’est pas chose aisé de faire ressentir de tels sentiments aux lecteurs, alors pour le coup chapeau !

Au file des chapitres, on se demande vers où Emmanuel Carrère va nous emmener tant nous nous posons de questions.

Qui est fou ? Qui ne l’est pas ? Qui dit vrai ? Quelle est la vérité en fin de compte ?

La seule chose que je peux vous dire, c’est que je n’avais pas vu venir une telle fin, que je n’aurai probablement pas fais mieux (que l’auteur et le protagoniste) et qu’une multitude d’interrogations nous vient une fois le livre fini.

Mais dans le bon sens du terme.

En fait, c’est typiquement le genre de fin que j’adore mais que je déteste à la fois.

Dans le sens où une autre fin ne serait pas allé, n’aurait pas été bonne, on n’aurait pas voulu lire autre chose, que ce soit différent mais, où on crève d’envie d’en savoir d’avantage.

Si un jour je rencontre l’auteur, je crois que j’aurai vraiment une tonne de choses à lui demander entre son récit « La classe de neige » et celui-ci.

C’est une lecture spéciale, je ne dirais pas le contraire, mais qui est, je crois, vraiment à découvrir également.

Ce serait, une nouvelle fois, passer à côté de quelque chose.

Ma Note

J’ai mis un 16/20 à cette lecture. C’est un bon livre à lire au moins une fois !

Et vous l’avez vous lu ? Avez-vous ressentis tout cela aussi ?

A bientôt et d’ici là, portez vous bien !

Lucille

Publicités

4 réflexions au sujet de « La moustache de Emmanuel Carrère »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s