Témoignage

L’adversaire de Emmanuel Carrère

couv31884279

Titre : L’adversaire

Auteur : Emmanuel Carrère

Éditions : Folio

Nombre de pages : 224

Prix : 6€40

Résumé

Le 9 janvier 1993, Jean-Claude Romand a tué sa femme, ses enfants, ses parents, puis tenté, mais en vain, de se tuer lui-même. L’enquête a révélé qu’il n’était pas médecin comme il le prétendait et, chose plus difficile encore à croire, qu’il n’était rien d’autre. Il mentait depuis 18 ans, et ce mensonge ne recouvrait rien. Près d’être découvert, il a préféré supprimer ceux dont il ne pouvait supporter le regard. Il a été condamné à la réclusion perpétuelle à perpétuité.

Mon avis

Comme les deux précédents ouvrages de cet auteur, celui-ci me fut conseillé par mon chéri et j’étais contente, suite à mes précédentes lectures, de plonger dans un nouveau roman d’Emmanuel Carrère.

Ici, pas d’histoires contées ou inventées.

L’auteur relate des faits réels sur une affaire criminelle.

Cela change totalement de ce que je lis habituellement, de « La classe de neige » ou encore de « la moustache ».

L’auteur nous fait part au début du récit de ses réticences, de ses craintes, de ses envies concernant ce livre.

Raconter sans prendre position, sans donner son avis, simplement être le porte-parole, en quelques sortes, de ce condamné, afin de peut-être pas comprendre, mais de savoir ce qu’il pouvait se passer dans la tête, dans le cœur de cet homme au moment des faits et après.

Je crois pouvoir dire que c’est loin d’être un exercice facile et à la porté de tout le monde, mais Emmanuel Carrère y parvient avec talent.

Pas une fois j’ai eu l’impression que l’auteur prenait partie, qu’il clamait l’innocence ou la condamnation de Romand.

J’ai été scié de voir avec quelle aisance finalement l’auteur nous étalait les faits après, selon ses dires, s’être interrogé longuement sur la façon de le faire.

Il ne pouvait pas faire mieux.

Au fur et à mesure de notre lecture nous en apprenons un peu plus sur l’accusé, et les moments que j’ai préféré de ce livre sont les passages de correspondance entre Emmanuel Carrère et Romand.

Comment connaître mieux quelqu’un si ce n’est par ses écrits ?

Nous passons tout au long du livre par des passages de la fameuse correspondance donc, pour ensuite assister à des audiences devant la cours ou encore des séances de parloir et tout ce genre de choses propre à l’univers carcérale.

C’était intéressant de voir l’arrière du décor de cette affaire qui fut assez médiatisé.

Des réponses nous sont apporté mais certaines questions reste sans réponses et le resteront toujours je pense.

J’ai beaucoup aimé ma lecture et j’ai découvert un autre style à l’auteur.

Il est difficile de vous rédiger cette chronique car si je commence à parler des personnages ou même du reste j’en dirais forcément trop.

C’est un récit qui doit se découvrir par sois-même et qui vaut le coup selon moi.

Ma Note

16/20 pour ce récit !

Et vous ? L’avez-vous lu ?

A bientôt et d’ici là, prenez soins de vous !

Lucille

Publicités

20 réflexions au sujet de « L’adversaire de Emmanuel Carrère »

    1. Je suis tout à fait d’accord avec toi ! ^^

      Rédiger cette chronique ne fut pas évident, j’avais tellement envie d’en dire, mais si je le faisait, je gâcher toute la découverte de ce roman pour ceux qui ne l’aurait pas lu !

      Cet auteur touche à tout et j’adore ! ^^

      Aimé par 1 personne

    1. Je te conseille vivement « la classe de neige » de cet auteur, c’est clairement celui que j’ai préféré et nous avons un point de vue d’un enfant, j’ai trouvé ça vraiment pas mal ^^ j’en ai fait une chronique plus détaillé si tu le souhaites et au moins tu auras le résumé haha ^^

      J'aime

  1. Ce n’est pas mon genre de prédilection, mais je suis toujours très curieuse d’en apprendre plus sur ce genre d’histoire, même si on est d’accord, ça relate des fait horrible. C’est mon côté « fan de Jack l’Éventreur » ^^ » » » » » » » » », je sais que tu comprends ! Je trouve la démarche de l’auteur vraiment bonne et cela permet d’en apprendre plus sur toute cette histoire, la correspondance entre les deux hommes, ça doit être quelque chose! Décidément, Emmanuel Carrère me fait pas mal cogiter! X) Je note je note ! Merci a toi et à ton chéri pour cette découverte !

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou ma Maureen !

      Comme tu le sais, ce n’est pas mon genre de prédilection non plus, mais la grande curieuse que je suis s’est laissé tenter suite aux bons échos de mon homme ! Je pense que les 3 que j’ai lu de l’auteur sont à découvrir et ne se ressemble en rien, si l’auteur n’était pas indiquer je jurerais que ce n’est pas de la même personne, et ça faut le faire !

      Exact je comprends héhé ;p en tout cas c’était un livre très interessant et il est rare je pense d’en savoir autant à même la source pour ce genre d’affaire ^^

      Aimé par 1 personne

      1. Oui, ce n’est pas ton genre, mais ça a du bon de varier parfois (ce que je confirme !). C’est dingue ça, d’arriver à faire autant de choses différentes O.O Je ne comprendrais jamais comment on peut avoir autant de talent!
        Oui, c’est ça qui est génial je trouve, avec ce livre. C’est d’avoir directement les informations grâce aux échanges avec la personne concernée. C’est fascinant ! (bon même si ça craint, j’avoue !)

        Aimé par 1 personne

      2. Exact ! ^^

        Mais oui j’ai trouvé ça fou (et mon copain idem) du coup si tu en lit deux ou trois de sa plule tu me redira ça ! ^^

        Voilà ça craint mais nous sommes fasciné xD

        Aimé par 1 personne

      3. Oki sans faute ! Déjà Celui-là et La classe des neiges, je les trouves hyper intéressants. Donc wishlist ! ^^ La moustache (je crois que c’est ça), me tentait moins, mais j’en trouverais bien d’autres plus à mon goût !

        Aimé par 1 personne

      4. La classe de neige je te le recommande vivement, c’est celui que j’ai préféré et qui se lit le plus vite haha donc pour commencer il est, selon moi, top ^^

        Oui j’en doute absolument pas ^^

        Aimé par 1 personne

      5. 😀
        Il a fait ça superbement ! Si comme moi tu été une gamine qui te posait pas mal de questions tu te retrouvera énormément dans le personnage ^^

        Aimé par 1 personne

  2. Je te salue encore ma Lucille.
    En lisant le résumé et ayant sauté le nom de l’auteur (BOUUUHHH honte à moi!!), je me suis dis BBRRRR ça me fait penser à celui de la classe de neige…
    Eh bin je ne me suis pas loupé…j’ai sentie comme un poids en lisant ces mots (encore).

    Aimé par 1 personne

    1. Je vous resalue bien bas une nouvelle fois ma Sofie ^^

      Haha ce sont des choses qui arrivent même aux meilleurs la preuves 😉

      Je suis contente de voir que certaines personnes font le lien même sans lire le nom de l’auteur c’est que je fais mon boulot pas trop trop mal haha

      Par contre, comme je l’avais dis a Maureen si on m’avait masqué les noms d’auteurs de la classe de neige et ce livre-ci j’aurai juré que ce n’était pas les mêmes ! Emmanuel Carrère m’a bluffé ! ^^

      J'aime

      1. Après le roman que je lis, je vais intercaler la classe de neige…ça m’intrigue trop ainsi je te donne mon ressentit. je sens déjà l’oppression…

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s