Aventure·Historique

Geisha de Arthur Golden

couv570850

Titre : Geisha

Auteur : Arthur Golden

Éditions : Le Livre de Poche

Nombre de pages : 602

Prix : 7€90

Résumé

À neuf ans, dans le Japon d’avant la Seconde Guerre mondiale, Sayuri est vendue par son père, un modeste pêcheur, à une maison de plaisir de Kyoto.
Dotée d’extraordinaires yeux bleus, la petite fille comprend vite qu’il faut mettre à profit la chance qui est la sienne. Elle se plie avec docilité à l’initiation difficile qui fera d’elle une vraie geisha. Art de la toilette et de la coiffure, rituel du thé, science du chant, de la danse et de l’amour : Sayuri va peu à peu se hisser au rang des geishas les plus convoitées de la ville. Les riches, les puissants se disputeront ses faveurs.
Elle triomphera des pièges que lui tend la haine d’une rivale. Elle rencontrera finalement l’amour…Écrit sous la forme de mémoires, ce récit a la véracité d’un exceptionnel document et le souffle d’un grand roman. Il nous entraîne au cœur d’un univers exotique où se mêlent érotisme et perversité, cruauté et raffinement, séduction et mystère.

Mon avis

Avant toute chose, je tiens à préciser que ce livre est une fiction et que même si sur certains points il y a des similitudes, ce livre n’est pas le même que « Mémoire d’une Geisha » de Yuki Inoue.

Ceci étant dit, commençons…

C’est un roman que j’ai lu lorsque j’étais bien plus jeune mais qui est resté gravé en moi depuis toutes ces années.

Je l’ai relu plus d’une fois et faire cet article me donne envie de le refaire.

J’ai d’abord vu le film, que j’avais énormément aimé (en amoureuse du Japon il ne pouvait en être autrement) et j’ai acheté le livre à sa sortie. J’ai apprécié ce dernier encore plus que le film.

En effet, le livre est plus complet, entre plus dans les détails de ce côté caché qu’est le monde des geishas et développe un peu plus certains passages du film.

On y apprends beaucoup de choses dans le domaine, l’art de la geisha et même si on est calé dans la culture nippone ou dans celui des geishas, je pense que cet ouvrage en apprendra à tout le monde.

L’auteur arrive à nous émerveiller, nous fasciner par cet univers qui nous est totalement, ou presque, inconnu, par ses personnages, par les décors qu’il implante et décrit à merveille, pour petit à petit nous montrer les horreurs que ces femmes devaient, doivent, parfois traverser.

Ce livre est une véritable instruction sur le revers de la médaille car il ne faut pas croire, comme beaucoup, que les geishas sont simplement des filles de joie devant être belle et se taire, oh non, loin de là. On en apprends justement toute la différence.

Différence que beaucoup d’hommes, ne savent pas faire.

La seconde guerre mondiale est également évoqué dans ce livre, puisque l’héroïne l’a vécue, mais pas d’inquiétude, ce n’est qu’un bref passage du livre et il ne vous sera pas rabâcher tout ce qu’on nous à inculqué durant nos longues années scolaire.

Les personnages ont tous de l’importance, qu’ils soient secondaire ou non, tous joueront un rôle dans la vie de Sayuri et je les trouve tous très complet, attachants, avec des traits de caractère bien définis.

Certains m’ont énormément plus, d’autres beaucoup moins, je pense notamment à Hatsumomo (la rivale de Sayuri) que j’ai particulièrement adoré détester ! Plus d’une fois j’ai voulu lui tirer les cheveux et la finir à coups de pieds (oui rien que ça).

Vous verrez dans ce récit également que tout n’était pas rose entre les geishas elles-mêmes et qu’elles se menaient parfois une rivalité sans merci afin de s’attirer les grâces de tels ou tels hommes, afin de devenir LA geisha que tout le monde convoite et pour espérer aspirer à une vie meilleure.

La plume de l’auteur est plus que plaisante. Ce texte est de toute beauté, plein de poésie, de raffinement, qui vous immergera avec une facilité affolante au pays du soleil levant.

Je défis d’ailleurs quiconque de ne pas avoir envie d’aller au Japon après sa lecture.

Ce roman est différent, unique.

Il est difficile de trouver les mots juste pour en parler.

Je trouve que la fin du résumé dis tout.

« Ce récit a la véracité d’un exceptionnel document et le souffle d’un grand roman. Il nous entraîne au cœur d’un univers exotique où se mêlent érotisme et perversité, cruauté et raffinement, séduction et mystère. »

Je ne peux que vous conseiller de le lire, vous serez transporté, transcendé par cet univers.

Je conseil ce livre à des personnes assez mature, adulte. Je dirais donc que vers 18 ans c’est parfait pour se plonger dans cet ouvrage.

Et au fait, la couverture on en parle ?

Je la trouve divine ! C’est la même que la pochette du dvd et je trouve que pour le coup, Zhang Ziyi c’est la beauté, la pureté à l’état brute !

Ma Note

Ma note pour ce livre est 18/20, il fait partit de mes préférés.

Et vous ? Avez vous lu et aimé ce livre ? Ou envisagez vous de le lire ?

A très vite et d’ici là, portez vous bien !

Lucille

Publicités

11 réflexions au sujet de « Geisha de Arthur Golden »

  1. JE LE VEUX!! je le connaissais bien sûr, comment ne pas rester scotché par cette couverture, mais avec ton article j’ai pris le temps de lire le résumé puis de le découvrir avec tes mots si parfaits. JE LE VEUX!! Il y a tout ce qui peut m’attirer, une découverte d’une nouvelle culture, un personnage fort, un pays loin et exotique, une romance…JE LE VEUX!!
    Tu m’as vendu du rêve là, je regarde mes finances à mon retour d’Édimbourg mais il fera parti de mes priorités. JE VEUX m’envoler au pays du soleil levant haha.
    Bisous Bisous.

    Aimé par 1 personne

    1. J’adore sincérement ce livre ma Sofie alors je ne peux que te dire fonce ! Tu seras touchée je pense par la poésie et la beauté qu’il s’en dégagera ! J’ai déjà hâte de savoir ce que tu en auras pensé haha faut que je me calme xD

      Bisous à la fleur de cerisier ^o^

      J'aime

      1. Carrément, je partagerais mon ressentit directement avec toi!! Déjà tout mes déclencheurs livresques ce sont activés grâce à ce que tu en as dit. je ne m’inquiète donc pas…maintenant toi comme moi devons patienté ><.

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s