Manga

Daisy, lycéennes à Fukushima

couv38037377

Titre : Daisy, Lycéennes à Fukushima

Auteur : Reiko Momochi

Éditions : Akata

Nombre de pages : 192

Genre : Shojo

Nombre de volumes : 2 (série terminée)

Prix : 6€95

Résumé

Depuis le terrible tsunami qui a frappé Fukushima, Fumi n’ose plus sortir de chez elle. Trop inquiète pour sa santé, à cause des éventuelles radiations émises par la centrale. Pourtant, en dernière année de lycée, il faudra bien qu’elle se décide à retourner en cours. Mais est-il seulement possible de recommencer à vivre et de faire comme si de rien n’était, quand même une simple pluie représente la menace d’une contamination radioactive ? Heureusement, elle pourra compter sur Moé, Ayaka et Mayu, ses trois meilleures amies. Ensemble, elles comptent bien profiter de la vie, et surtout sortir toutes diplômées du lycée ! Elles décident alors de créer un groupe de musique, Daisy, pour se redonner du courage. Mais très vite, la réalité les rattrape et…

Est-il possible de construire leur avenir sur cette terre polluée qu’est-devenue Fukushima ? En tant que filles, en tant que femmes, en tant que futures mères… Tandis que le reste de la jeunesse japonaise et du monde a le droit de profiter de sa vie dans l’insouciance, tandis que le monde entier a oublié le drame qui s’est abattu sur Fukushima et que ses habitants tombent dans l’oubli, quel avenir s’offre à ces adolescentes, à l’aube de leur vie d’adulte ?

Mon avis

Il y a peu, je vous parlais du manga « Double Je » de la même mangaka, que j’avais tellement adoré que je n’ai pas résisté et je me suis jeté sur une autre de ses œuvres.

Avec « Daisy » Reiko Momochi aborde un sujet sérieux, un sujet grave, la catastrophe qui à eut lieu à Fukushima en 2011.

J’ai l’impression que l’auteure aime les sujets douloureux, mais ça lui réussi à merveille.

Ici nous allons suivre Fumi et ses amies, mais surtout Fumi, une jeune fille qui réside, étudie, vit à Fukushima, non loin de la centrale nucléaire.

A travers les mots et les dessins de Reiko Momochi, nous allons être immergé dans l’état d’esprits, la façon de vivre ou  plutôt de survivre des Japonais un mois à peine après le drame.

Car ce qu’il y a de plus poignant dans ce manga, c’est que tous les mots, toutes les histoires que nous allons suivre, connaitre, sont des faits réels, contés par les habitants eux-même et retranscris en manga par l’auteure.

Je me vois mal vous dire « j’ai adoré » ce manga, bien que ce fut le cas, car on parle de quelque chose de grave, d’horrible, mais j’ai été profondément touchée, émue et bouleversée par « Daisy ».

J’ai appris des tas de choses, je me suis surprise à dire « je n’y avais pas pensé » en lisant certaines choses, comme le fait que des femmes soient à présent rejetées par des hommes car elles viennent de Fukushima et que pour eux, elles sont irradiées et donc plus bonne à enfanter et donc à épouser, que les récoltent soient anéanties, etc.

Vous allez me dire « ça tombe sous le sens voyons! » oui maintenant que je vous l’ai dis oui, mais au moment des faits, et même des années après, maintenant que ce n’est plus autant médiatisé, y avez-vous pensé vous ?

Lorsque j’avais vu, comme tout le monde, les infos à la télé, je trouvais ça horrible, injuste.

Maintenant que j’ai lu ces deux volumes, je n’ose tout simplement pas imaginer, l’horreur, la peur et la douleur que ça a été pour eux.

Dans le manga, le fait que le monde entier en parle, pense et envoie son soutiens au Japon est évoqué par les personnages, en pleurs, qui sont à la fois touchés mais qui n’en peuvent plus.

J’avoue que je n’ai pas pu m’empêcher de faire des liens lorsque nos pays ont eux aussi reçus des messages de paix et de soutiens du monde entier et que cela m’a arraché quelques larmes.

Même si le drame n’est pas le même, on ne peut que comprendre d’avantage le ressentis de Fumi et de ses amies.

Je pense que je vais arrêter ma chronique ici car je pourrais vous parler de ce manga pendant des heures.

Ce n’est pas un manga joyeux, mais, bien qu’on en ressorte pas indemne, il ne vous laminera pas pour autant et délivrera pour chacun un message d’espoir envers le monde et l’humanité.

Il faut le lire.

Ma Note

18/20 pour ce manga et un beau coup de coeur.

Et vous l’avez-vous lu ? Si non, qu’attendez vous ? Vite !

A bientôt et d’ici là, comme toujours, prenez soins de vous !

Lucille

Publicités

6 réflexions au sujet de « Daisy, lycéennes à Fukushima »

    1. Je pense que tu ne le regrettera pas ! ^^

      Le sujet est sensible et parfois horrible mais la mangaka l’aborde avec beaucoup de douceur 🙂

      J’ai adoré ces deux mangas, je vais surveiller son travail de près je pense ^^

      J'aime

  1. Coucou ma Lulu ! Là tu nous envoie du lourd avec ce manga. Je ne le connaissais pas du tout et il va directement dans ma wihslist. Je trouve ça vraiment bien que les auteurs osent aborder ce genre de sujet. Cela nous parait loin maintenant, et comme on n’y est pas confronté on se dit que tout est à nouveau normal etc. alors que pas du tout. C’est une bonne façon de remettre les pendules à l’heure et de nous rappeler à l’ordre, car malheureusement, les gens oublient très vite. Merci Lucille pour cette belle découverte ! ❤

    Aimé par 1 personne

    1. Exactement ! En le lisant je me suis dis la même chose, les gens n’y pensent plus. Et je ne blâme personne car moi la première j’avais mis ça dans un coin de ma tête et la vie continuait, depuis que j’ai lu ce manga j’y pense régulièrement et je sais que je n’oublierai jamais, car j’ai été marqué !

      Je conseil vraiment ce manga à tout le monde, il mérite d’être plus connu et j’espère qu’il te plaira autant qu’à moi ! ^^

      Aimé par 1 personne

      1. Oui, moi aussi, j’ai l’impression que l’on est programmé pour fonctionner ainsi. Il n’y a quel les gens concerné qui malheureusement n’oublient pas. C’est pour ça qu’il faut faire des choses pour qu’on se souviennent et la littérature, c’est un excellent moyen ! Je pense qu’il me plaira ahah, entre le sujet et tes goûts, je ne me fais pas de soucis ! Je n’ai jamais été déçue par tes recommandations ! ❤

        Aimé par 1 personne

      2. C’est ça… c’est malheureux mais humain à la fois je pense :/

        Exactement et je me séparai jamais de cette oeuvre-ci ^^

        Ah alors oui il ne pourra en être autrement 😉

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s