Fantasy·Historique·Jeunesse

Le Fabricant de poupées de Cracovie

couv7446781

Titre : Le Fabricant de poupées de Cracovie

Auteur : R.M Romero

Éditions : Gallimard Jeunesse

Nombre de pages : 364

Prix : 16€

Résumé

Pologne, 1939. Un soir, une poupée du nom de Karolina prend vie dans l’atelier de Cyryl, le fabricant de jouets. La joie et le courage de la petite poupée enchantent le quotidien de l’homme solitaire. Karolina lui apprend que le monde des poupées d’où elle vient est en guerre, tout comme celui des hommes. En ces temps sombres et tourmentés, la magie de karolina et de Cyryl suffira-t-elle à protéger ceux qu’ils aiment ?

Mon avis

Par où commencer ? J’ai achevé cette lecture hier soir et j’en suis encore toute retournée.

Comme dit dans le résumé, nous allons suivre l’histoire de Cyryl, Fabricant de jouet dans la ville de Cracovie, en Pologne et Karolina, une poupée venue du monde des poupées envahis par les affreux rats.

Les rats veulent s’emparer de tout ce que les poupées possèdent, leur nourriture, leur maison, etc.

Karolina est emmenée dans le monde des humains par le Bon Vent, et plus particulièrement chez le Fabricant de Cracovie.

Si au départ l’homme ne comprend pas comment ni pourquoi Karolina est arrivée chez lui, une belle amitié va naitre entre ces deux là et le Fabricant va se découvrir des dons extra-ordinaire.

Seule ombre au tableau, et pas des moindres, la guerre 39 – 45 commence et Hitler et ses troupes envahissent le pays.

Cyryl et Karolina se font discret, une poupée qui parle n’a rien de commun. Mais la discrétion et l’amitié du Fabricant pour un père juif et sa fille vont vite attirer la suspicion d’un soldat SS, Erich.

Tout au long de l’histoire, nous avançons dans cette terrible guerre, dans le quotidien du Fabricant et de Karolina, mais nous voyageons également dans le monde des poupées où une autre guerre est en train de se dérouler.

J’ai beaucoup aimé ces allés et venues d’un monde à l’autre. Ils rythment notre lecture et donne un côté magique supplémentaire à notre histoire.

Le récit est beau et doux, malgré la période atroce dans laquelle l’action se déroule.

On pourrait trouver une certaine lenteur au texte, mais pour moi, cela reflète à merveille ce que les gens et nos protagonistes ayant vécu ce morceau de notre histoire ont pu ressentir. Vivre au jour le jour sans être certain du lendemain. Prendre un jour après l’autre.

La lecture reste cependant fluide et les mots bien choisis.
Pour moi cet ouvrage devrait être étudier à l’école. On y comprends l’atrocité que les juifs ont subi à cette période.

Les paroles des Allemands sont fortes, percutantes, aberrantes.

Ce livre fait réfléchir, vraiment, et vous fera passer d’une émotion à l’autre en un rien de temps.

Le Fabricant est un homme attachant, un artisan dans sa petite boutique comme on aimerait en croiser souvent. Karolina est adorable et mignonne de par sa naïveté qui, il faut l’avouer, fait du bien. Jozef et Rena, les amis juifs de Cyryl, sont des gens profondément bons.

Il est impossible de rester de marbre avec cette joyeuse troupe.

Certains passages et la fin m’ont tellement remuée, on s’y attends sans s’y attendre vraiment, du moins, on espère, on attend.
Comme certains des personnages. On ne sait plus et on est perdu, on est dans le déni.

Ce livre est en tout point une réussite et je suis heureuse de l’avoir dans ma bibliothèque, il est a partager sans modération.

Je finirais cette chronique par deux citations, la première de Karolina :
« On a toujours le choix ».

La seconde est tiré du mot de l’auteure à la fin de l’ouvrage :
« Nous avons toujours le choix de participer à des actes odieux, de détourner le regard… ou de soulager les maux dont nous sommes témoins de par le monde, en faisant preuve de bravoure et de bonté.
Je vous en prie, soyez bon.
Je vous en prie, soyez brave.
Je vous en prie, faites que cela n’arrive plus jamais.« 

Ma Note

Un beau coup de cœur et un 20/20 pour l’histoire du Fabricant de poupées de Cracovie.
Lisez ce livre !

A bientôt pour une nouvelle chronique et d’ici là, comme toujours, prenez soin de vous !

Lucille

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s