Jeunesse

Les Willoughby

couv32237980

Titre : Les Willoughby

Auteur : Lois Lowry

Éditions : L’école des loisirs

Nombre de pages : 205

Prix : 9€80

Résumé

Imaginez que le livre que vous tenez entre les mains soit l’un de ces vieux romans avec une reliure en cuir marron tout usé. Il raconterait le genre d’histoires qu’on lisait autrefois, pleines de larmes et de bons sentiments. On y croiserait des orphelins forcément valeureux, un bébé abandonné sur les marches d’un perron, un millionnaire vivant dans un taudis ou encore une nourrice au cœur sec…Vous allez rencontrer tous ces personnages dans ce roman. Mais vous découvrirez vite que les enfants Willoughby ne sont pas vraiment orphelins, même s’ils rêvent de se débarrasser de leurs parents. Vous apprendrez que le millionnaire solitaire est aussi un confiseur au grand cœur et la nounou une spécialiste des cookies et de la sculpture antique, ce qui les rend bien plus sympathiques. Il vous reste maintenant à deviner si, comme toutes les histoires d’autrefois, celle-ci se terminera bien…

Mon avis

J’ai eu envie de découvrir ce roman après mon visionnage du film d’animation sur Netflix.
Ne vous étonnez donc pas s’il y a des comparaisons tout au long de cette chronique 😉

Un film que j’avais beaucoup aimé, avec des personnages hauts en couleurs et très attachants sauf pour les parents !

On suit donc la famille Willoughby, les parents sont des êtres abominables, ils n’ont d’amour que l’un pour l’autre et détestent leurs enfants.

C’est plutôt original, c’est quelque chose que l’on voit rarement surtout dans un roman pour enfants !

L’idée me plaisait donc bien !

Les enfants sont au nombre de 4, Tim l’ainé, Barnaby et Barnaby, les jumeaux aussi appelés A et B (ça donne le ton n’est-ce pas ?) et enfin Jane.

Rien qu’à ce stade nous avons une différence, dans le film les jumeaux sont pour moi les derniers de la fratrie, ici Jane est la plus jeune.

Les gamins, dans le films, sont très agréables et bien qu’ils aient chacun leurs caractères, on se prend directement d’affection pour eux.

Dans le roman, j’ai détesté Tim ! Il est odieux, presque sans cœur, à l’image de ses parents, il leur ressemble beaucoup alors que dans le film il ne dégage rien de tout cela.

J’avoue que ça m’a surprise, je ne m’y attendais pas.

Jane est plus pleurnicheuse dans le roman également.
Les seuls qui sont assez ressemblant du film au roman ou inversement, sont les jumeaux.

Bon, en soit, rien de dérangeant, hormis pour Tim à qui on voudrait mettre deux ou trois baffes 😀

Nounou est également différente, plus âgée, plus soft, je trouvais son personnage dans le film tellement vivant que j’ai trouvé ça dommage de ne pas le retrouver dans le roman.

L’histoire en elle-même est intéressante, des enfants délaissés qui souhaitent s’orpheliniser et qui poussent plus ou moins leurs parents à faire un voyage avec plusieurs points dangereux dans l’espoir qu’ils ne reviennent pas, ça change et bien que ça puisse paraitre un peu glauque, ça ne l’est absolument pas.

On y trouve de l’humour et de l’aventure, c’est un bon livre jeunesse.

Je crois que cela se ressens, j’ai préféré le film au roman, bien que ma lecture m’ait plu.

Netflix a donné du peps aux protagonistes, aux décors et c’était nécessaire.
Pour moi, le film n’aurait pas pu marcher, ou n’aurait pas eu le même « succès », le même public, si on avait transposé tel quel le roman.

Clairement, je pense que les enfants n’apprécieraient pas de regarder un film d’animation avec des personnages méchants, tristes ou un peu effacés.
Je me trompe peut-être mais, lorsque j’étais enfant, ce n’est pas ce que je voulais voir, j’imagine que c’est un peu pareil pour les gosses d’aujourd’hui…

Bref, ceci étant dit, cette différence est aussi ce qui rend le récit intéressent, c’est un peu une autre interprétation et pourquoi pas ?

Le roman se lit rapidement, tout est très fluide, et l’écriture très simple.
Encore une fois la trame est intéressante et l’auteure mêle au récit de petites histoires parallèles qui apportent du rythme à la lecture.

D’ailleurs la fin est différente de celle du film et je l’ai beaucoup aimé.

Pour moi les deux valent le coup, le roman comme le film et votre préférence ira surement vers le premier que vous choisirez de découvrir.

Ma Note

Un joli 16/20 pour les Willoughby et l’originalité de cette famille !

Et vous, vous connaissez les Willoughby ? Qu’en avez-vous pensé ?

A bientôt pour une nouvelle chronique et comme toujours d’ici là, portez-vous bien !

Lucille

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s